Collectivités

Comment réduire la consommation énergétique dans les bâtiments
et l’espace public ?

Les expérimentations dans les bâtiments publics ont deux objectifs : réduire la consommation énergétique sans affecter le confort des usagers et délester le réseau en période de pointe.

 

étude de cas
salle de sport
Surface : 100 m2
Groupe scolaire
Surface : 2000 m2
Mairie
Surface : 5000 m2
Le site expérimenté

L’expérimentation est menée dans un complexe sportif de 1000 m² dédié aux arts martiaux et aux sports de combat. Ce lieu doit être chauffé et aéré de manière à garantir le confort des occupants.

Résultats

Il est prévu de réduire de 25% la consommation annuelle de la centrale de traitement d’air, soit une économie de 4100 kWh, équivalent à environ 400€ HT sur la facture finale du client.

Dispositif technique

Le dispositif permet de suivre la consommation en temps réel de la centrale de traitement d’air, des convecteurs et du chauffe-eau électrique.

Flexibilité

Lors des jours de pointe, la centrale de traitement d’air est réduite de 11h à 13h sans impact sur le confort des occupants.

En moyenne sur l’hiver 2014-2015, 14 kW ont été effacés sur les périodes de pointe.

Préconisations

L’équipe Smart Electric Lyon propose :

  • De remplacer un moteur du volet d’air neuf de la centrale de traitement d’air qui s’est révélé défaillant.
  • De mettre en place une meilleure régulation de la gestion technique du bâtiment en pilotant au plus près le chauffage et la ventilation de la centrale de traitement de l’air en fonction de l’occupation du complexe sportif.
Le site expérimenté

L'expérimentation se déroule au sein d'un ensemble scolaire de 2000 m2 construit en 1999, comprenant écoles maternelle et primaire. On y trouve une salle de gymnastique, une bibliothèque, des salles de classe ainsi qu’un restaurant scolaire.

Résultats

Une consommation annuelle en baisse de 34%, soit une économie de 80 000 kWh, ou encore 6850€ HT sur la facture annuelle.

Dispositif technique

Le dispositif permet de collecter en temps réel les données du compteur général.

Flexibilité

Lors des jours de pointe, le chauffage est réduit de 9h à 11h. La puissance soutirée a diminué de 80% avant 9h, soit 29 kW en moyenne.

Préconisations

L’équipe Smart Electric Lyon propose :

  • De remplacer le système de Gestion Technique du Bâtiment (GTB)
  • De  remettre à plat la programmation horaire du système afin d’abaisser la température sur certaines tranches horaires
  • De réduire de 5 % supplémentaires les besoins thermiques du bâtiment en agissant sur les paramètres de la GTB et la maintenance des différents usages techniques du bâtiment.
Une économie additionnelle de 10000 kWh pourrait être réalisée (soit 750 € HT).
Description du site

L’expérimentation se déroule dans un Hôtel de Ville de 5000 m², dans lequel se trouve plusieurs bureaux et services municipaux à disposition des usagers.

Résultats

Une diminution de la consommation électrique du bâtiment de 40%, soit une économie de 150 000 kWh, équivalent à environ 12 000€ HT sur la facture annuelle.

Dispositif technique

Le dispositif permet de collecter en temps réel les consommations des centrales de traitement d’air, de la pompe à chaleur et du compteur général.

Flexibilité

Lors des jours de pointe, le chauffage est réduit de 11h à 12h.
En moyenne sur l’hiver 2014-2015, 20 kW ont été effacés sur les périodes de pointe.

Préconisations

Mettre en place des variateurs de vitesse sur les différentes pompes qui composent le système.

Témoignage
« Avant d’effacer ponctuellement des consommations, effaçons définitivement les consommations inutiles.»