Découvrez
nos partenaires

Ils construisent, encouragent et soutiennent
Smart Electric Lyon

Merci à eux.

Connaître les partenaires

Ils construisent Smart Electric Lyon

Logo

Acteur majeur de la transition énergétique, le Groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l’énergie nucléaire, l’hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d’énergies et de services à environ 37,8 millions de clients, dont 28,3 millions en France. Il a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires consolidé de 75 milliards d’euros dont 47,2% hors de France. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

 

www.edf.fr/

Fermer
Entretien sur ce partenariat
Logo

Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) sous tutelle du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt et du Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, AGROCAMPUS OUEST (Institut national supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage) a été créé le 1er juillet 2008 par fusion d’Agrocampus Rennes et de l’Institut national d’horticulture d’Angers.

 

AGROCAMPUS mène des recherches académiques et finalisées axées sur un développement durable de l’agriculture, de l’alimentation et des territoires, en partenariat étroit avec les organismes nationaux et internationaux de recherche, au 1er rang desquels l’INRA, et des activités de transfert et de développement en lien avec 3 pôles de compétitivité (Mer Bretagne, Végépolys, Valorial).

 

Certifié ISO 9001 pour l’ensemble de ses activités, labellisé EUR-ACE, membre fondateur de la communauté d’universités et établissements (ComUE) Université Bretagne Loire (UBL) et IAVFF-Agreenium, AGROCAMPUS OUEST s’inscrit pleinement et durablement dans la dynamique de construction de l’espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche.
www.agrocampus-ouest.fr

Logo

Le Centre Efficacité Energétique des Systèmes (CES, ex-Centre Energétique et Procédés CEP Paris) est un centre de recherche conjoint à Mines ParisTech – Armines. Au sein du département Energétique et Procédés, il développe ses activités de recherche autour des axes « efficacité énergétique » et « décarbonation des procédés ».

Les activités du groupe de recherche « Maitrise de la Demande en Energie » qui est impliquée dans Smart Electric Lyon, concernent les domaines suivants : Thermique, Thermodynamique, Gestion de l’Energie, Analyse environnementale, optimisation technico-économique. Les travaux du groupe MDE visent à répondre aux problématiques actuelles de réduction des consommations énergétiques et des appels de puissance électrique à moindre coût. Partant du développement de méthodologies d’analyse et de représentation des charges des bâtiments, le groupe MDE contribue à l’élaboration de produits optimisés dans une démarche d’éco-conception, élabore des solutions optimales d’intégration et de conduite des installations énergétiques dans les bâtiments, des stratégies de gestion de la charge, des méthodes d’évaluation des systèmes à basse consommation d’énergie, des méthodes d’audit énergétique et de comptabilisation des économies d’énergie à micro ou macro échelle.

www.mines-paristech.fr

www.armines.net

Fermer
Entretien sur le partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Dans le cadre de ses travaux, le CES développe et exploite des modèles de représentation des charges thermiques et énergétiques des usages finaux des bâtiments. Historiquement, l’évaluation des impacts énergétiques et la recherche d’optimum technico-économiques étaient réalisées sur des horizons annuels. Avec l’essor des réseaux intelligents et les possibilités de gestion de la charge électrique sur de courts horizons de temps, ces modèles doivent évoluer vers une représentation des charges à plus court pas de temps (typiquement de l’ordre de 10 minutes), en intégrant davantage l’impact des occupants et des usagers finals d’un bâtiment sur la temporalité des consommations énergétiques. Le développement de tels modèles passe nécessairement par une phase de validation reposant sur l’observation in-situ de la diversité des comportements humaines mais également de la diversité technique des bâtiments et des systèmes.

Quel est vôtre rôle dans le consortium ?

Le CES de Mines-ParisTech – Armines contribue à l’évaluation des impacts énergétiques des éco-systèmes qui seront déployés sur le terrain. Dans un premier temps, cette évaluation concernera le périmètre couvert par Smart Electric Lyon, mais notre ambition est de développer une méthode d’évaluation plus générique des stratégies de gestion qui seront déployées de manière à extrapoler les résultats à un périmètre plus large (périmètre national).

Quelles sont vos attentes par rapport à ce projet ?

Le premier bénéfice recherché est celui de la validation scientifique des choix de modèles physiques développés par le CES – Mines ParisTech-Armines pour évaluer les impacts énergétiques de stratégies de gestion de la demande.

De plus, contrairement à certaines autres opérations de démonstration, les équipements ne sont pas entièrement à la main des opérateurs (réseau électrique ou équipementiers) et l’utilisateur final garde la possibilité de déroger aux signaux envoyés depuis le réseau. L’observation sur le terrain de ces comportements humains permettra d’effectuer les choix les plus pertinents pour la représentation de ce facteur non-technique et son intégration dans les modèles thermiques et énergétiques utilisés au CES.

Pour quels types d’applications et quels publics ?

Les modèles et méthodes développés par l’équipe «Maîtrise de la Demande en Energie » sont destinés à évaluer les impacts énergétiques des actions de MDE dans le but de permettre leur valorisation économique par les différents acteurs de la chaîne énergétique : Etat, collectivités, réseau électrique, équipementiers, fournisseurs d’énergie et consommateur/client.

Logo

Le GROUPE ATLANTIC est un acteur majeur du confort thermique en Europe (5500 collaborateurs, CA >1 300 M€, 19 sites industriels dont 10 en France) qui offre, via ses marques phares (Atlantic, Thermor…) des solutions adaptées selon les besoins : chauffage (radiateurs électriques, pompe à chaleur, chaudières), eau chaude sanitaire (chauffe-eau électrique, solaire et thermodynamique), climatisation et ventilation (simple et double flux). Le GROUPE ATLANTIC est inscrit dans une démarche de recherche et développement de solutions pour apporter plus de confort et d’économies dans le respect de l’environnement.

 

www.groupe-atlantic.fr/nos-engagements/innovation

Fermer
Entretien sur le partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Notre engagement est conforme à notre engagement pour l’efficacité énergétique active grâce à une gamme de produits et d’innovations développés ces dernières années dans le but de permettre aux clients de réduire leurs factures. Ce qui nous a fait participer, c’est d’une part la possibilité de tester en grandeur nature nos systèmes de confort thermique ailleurs que dans notre centre d’essais. D’autre part, nous sommes très intéressés par les études comportementales qui sont menées dans le cadre du projet.

Votre rôle dans le projet ?

Le GROUPE ATLANTIC s’investit pour travailler sur la mise en place de standards aval compteur, en apportant notamment son expertise du confort thermique et sa vision de l’évolution des équipements.

Ce que vous expérimentez ?

Dans les expérimentations, nous pourrons proposer des solutions via nos équipements et tester et valider l’interopérabilité de nos équipements avec ceux des autres acteurs. Nous allons tester des matériels de chauffage électrique (radiateurs rayonnants et sèche-serviettes), des chauffe-eau électriques thermodynamiques ou solaires, des pompes à chaleur, des solutions de régulation… Ces solutions sont principalement destinées à du résidentiel mais certains équipements conviennent au secteur tertiaire.

Vos attentes ?

A l’issue du projet, nous serons capables d’améliorer nos fonctionnalités permettant des économies d’énergie afin de les rendre efficaces quelles que soient les conditions d’utilisation, la meilleure compréhension des impacts des nouvelles offres de fourniture d’électricité et de la mise en œuvre des nouveaux compteurs. Nous pourrons aussi optimiser le fonctionnement en réseau des solutions de confort thermique.

Logo

Le CSTB, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, a pour mission de garantir la qualité et la sécurité des bâtiments, et d’accompagner l’innovation de l’idée au marché. Le CSTB rassemble des compétences pluridisciplinaires pour développer et partager les connaissances scientifiques et techniques déterminantes et pour apporter aux acteurs les réponses qu’ils attendent dans leur pratique professionnelle.
Le CSTB exerce pour cela 4 activités clés : recherche et expertise, évaluation, certification et diffusion des connaissances. Son champ de compétences couvre les produits de construction, les bâtiments et leur intégration dans le quartier et la ville. Pour SEL , l’activité recherche est mobilisée.

Fermer
Entretien sur le partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Le CSTB estime que la composition du consortium, ainsi que le positionnement central de Edf en tant que coordinateur et acteur clef pour le système électrique français, forment les ingrédients idéaux pour produire  des avancées significatives sur le sujet de l’effacement aval compteur  en France.

Votre rôle dans le projet ?

Dans ce projet, le CSTB met au point une méthodologie de calcul des impacts sur la consommation  d’énergie, la puissance, les émissions de CO2 et sur le confort des systèmes automatiques SEL Ready qui exploitent le signal tarifaire dans les bâtiments et les systèmes d’éclairage public. La méthodologie s’appuie sur la simulation des phénomènes physiques et le rapprochement calcul mesure.

Ce que vous allez apporter au projet ?

A travers son rôle au sein du projet,  le CSTB souhaite, dans ce projet, contribuer à la mise au point de dispositifs innovants qui résultent  de la compréhension et de la quantification des leviers d’action des dispositifs expérimentés par les industriels dans le projet SEL.

Vos attentes ?

Le CSTB espère apporter une contribution à une vision objective sur les fonctionnalités testées dans SEL, et développer une vision multidisciplinaire au sein du lot évaluation grâce au savoir-faire complémentaire apporté par les autres partenaires académiques.

Logo

Delta Dore, créé en 1970, conçoit, fabrique et commercialise des solutions intelligentes pour piloter le confort et maîtriser les consommations d’énergie dans les logements individuels ou collectifs et les bâtiments professionnels (tertiaire et industries). En 2011, Delta Dore a fabriqué 4 millions de produits sur ses 2 sites de production en France (35 – Ille-et-Vilaine) et gère plus de 7500 sites tertiaires. Le groupe emploie 756 personnes et affiche un chiffre d’affaires net de 123 millions d’euros en 2011 dont 15% à l’international via ses filiales en Espagne, Allemagne, Pologne, Chine, Italie, Royaume-Uni et Singapour.

 

www.deltadore.com

Fermer
Entretien sur ce partenariat

Les raisons de votre engagement ?

Nous avons été attirés par le caractère collaboratif du projet qui réunit la filière électrique aval-compteur et un grand nombre de partenaires issus de la recherche, notamment des sociologues, qui vont nous permettre de bénéficier d’une analyse approfondie sur les comportements des consommateurs face à ces nouvelles solutions de gestion de l’énergie. Nous avons aussi été séduits par l’enjeu territorial du projet.

Votre rôle dans le projet ?

Delta Dore, en tant que fabricant de solutions de gestion de l’énergie, apporte son expertise à travers des écosystèmes qui représentent des configurations types de logements. Historiquement, nous sommes légitimes sur la gestion de l’énergie, la maîtrise du confort et le délestage. Autant de qualités que nous mettrons en œuvre à travers les solutions que nous proposerons en les rendant communicantes et pilotables à distance pour générer un pilotage dynamique des consommations électriques.

Les solutions que vous expérimentez ?

Il s’agit de nouveaux équipements qui seront implantés progressivement dans nos solutions de gestions thermiques : Délesteur, Gestionnaire de puissance, programmateur…. Nous travaillons sur le développement de briques Smart Grid qui permettent de réaliser des effacements et aussi réagir à une tarification dynamique issue des compteurs communicants. Nous avons fait le choix de réaliser cette expérimentation à travers le résidentiel sur la gestion dynamique du chauffage électrique.

Vos attentes ?

Au-delà d’une plate-forme de tests de nos solutions, nous souhaitons valider les comportements des consommateurs face aux enjeux énergétiques et au pilotage de leurs énergies. La définition des futurs modèles économiques et la construction de futures grilles tarifaires dynamiques permettant d’inciter les consommateurs à adapter leur consommation de façon automatique grâce à nos équipements nous intéressent fortement.

Logo

Depuis 2006, la société Fifthplay France, PME basée à St Priest (Rhône), développe des services basés sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication, pour améliorer la connaissance des logements par leurs utilisateurs. Monitoring des installations photovoltaïques ou des consommations par usages (RT2012), gestion de l’énergie (chauffage), gestion des automatismes, suivi d’entretien, font partie de l’offre Dombox que les constructeurs ou promoteurs peuvent proposer à leurs futurs clients.

Fermer
Entretien sur ce partenariat

Les raisons de votre engagement ?

Nous avons été séduits par le caractère innovant du projet, la possibilité de travailler en avance de phase sur les futurs usages électriques, l’impact sur la filière vu les participants présents. Le fait que le projet ait lieu à Lyon a aussi joué : c’est à côté de notre siège.

Votre rôle dans le projet ?

Dombox fait partie des industriels qui vont tester des solutions. Ainsi allons-nous expérimenter un nouveau matériel dont nous finalisons la mise au point : le pack Dombox Confort avec son thermostat connecté et ses modules Fil Pilote. Cette offre est destinée au suivi des consommations, au pilotage et à la programmation des émetteurs de chauffage à effet Joule sans fil pilote existants.

Vos attentes

Nous souhaitons bénéficier de retours clients pertinents concernant l’ergonomie de nos interfaces et l’utilisation de nos produits.

Logo

Depuis 2005, Edelia conçoit, développe et met en œuvre des solutions de suivi, de mesure et de pilotage à distance des consommations d’énergie pour les clients particuliers. Edelia travaille en particulier sur les thématiques liées à la maîtrise de l’énergie, à l’émergence des compteurs communicants, ainsi qu’à la gestion active de la demande d’électricité.

Depuis 2012, Edelia fournit aux expérimentateurs de Smart Electric Lyon un site Internet « Visibilité Conso » leur permettant de voir leur consommation au pas quotidien via les données du compteur communicant Linky.

En 2015, EDF lance le service e.quilibre, opéré par Edelia, pour ses clients particuliers. Il permet pour chaque client de :

– suivre sa consommation et son budget d’énergie à tout moment en ligne,

– comparer sa consommation avec des foyers similaires,

– identifier ses équipements qui consomment le plus,

– bénéficier de conseils pratiques et personnalisés pour réduire le montant de ses factures.

Edelia permet aujourd’hui à plus de 700 000 clients de suivre, comprendre et maîtriser leur consommation d’énergie via la fourniture de ses services.

www.edelia.fr

Fermer
Entretien sur la partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Nous sommes partenaires du consortium Smart Electric Lyon pour nous permettre de tester, avec les partenaires du consortium, des solutions de maîtrise de consommation.

Votre rôle dans le consortium ?

Edelia est en charge de la construction et l’exploitation du système d’information dédié aux clients particuliers. Nous développons les solutions mises à disposition des clients et bailleurs de certaines expérimentations du projet.

Lesquelles ?

Nous fournissons essentiellement des services de suivi de consommation, sur lesquelles les clients peuvent visualiser leur consommation électrique, mais aussi grâce à l’Energie Box Edelia® et divers capteurs, nous remontons des données dans nos systèmes.

Vos attentes ?

Faire reconnaitre notre expertise et nos savoir-faire techniques et opérationnels, construire des solutions pertinentes pour les clients et nouer les bons partenariats.

Logo

Enedis – Energie Distribution – créée le 1er janvier 2008 est une filiale à 100% du groupe EDF. Enedis est le gestionnaire des réseaux de distribution d’électricité pour 95% du territoire métropolitain. L’entreprise, qui emploie 35000 salariés, assure l’exploitation, le développement et l’entretien de 1.3 million de lignes électriques au service de 35 millions de clients. Elle réalise à ce titre de nombreuses interventions sur ce réseau telles que les raccordements, les mises en service, les dépannages et les changements de fournisseurs. Enedis s’engage dans la modernisation des réseaux électriques et s’implique dans de nombreux projets liés aux réseaux intelligents. Au cœur de ces programmes les compteurs communicants jouent un rôle essentiel, notamment au sein du projet Smart Electric Lyon.

 

www.enedis.fr

Fermer
Entretien sur ce partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Enedis a expérimenté en 2010 – 2011 le projet de compteurs communicants Linky. A Lyon notamment, 200 000 compteurs ont été posés dans ce cadre. Les compteurs Linky sont « interactifs » car ils permettent à la fois au consommateur de suivre précisément ses consommations et de piloter ses appareils électriques. Avec les services qui seront associés, les clients pourront ainsi accéder rapidement, facilement et aussi souvent qu’ils le souhaitent au suivi de leur consommation électrique réelle. Mieux informés sur leurs habitudes, ils pourront optimiser et mieux maîtriser leur consommation d’électricité. Enedis souhaite prolonger à travers Smart Electric Lyon sa démarche d’expérimentation avec de nouveaux partenaires.

Votre rôle dans le projet ?

La participation d’Enedis repose sur le système Linky : le compteur joue le rôle de « porte d’entrée » à partir de laquelle les services pourront être proposés aux clients. Il rend possible des actions de Maîtrise de la Demande d’Energie tant pour les clients eux-mêmes que pour l’ensemble des fournisseurs qui s’appuient sur les données de comptage pour bâtir leurs offres.

Vos attentes ?

Enedis accompagne les partenaires qui souhaitent développer des solutions technologiques novatrices en aval du compteur Linky.

L’objectif est que les  clients puissent profiter pleinement de toutes les possibilités offertes par Linky.

Les bénéfices pour les clients ?

Avec les services qui seront associés à ces compteurs, les clients pourront ainsi accéder rapidement, facilement et aussi souvent qu’ils le souhaitent au suivi de leur consommation électrique réelle. Mieux informés sur leurs habitudes, ils pourront optimiser leur consommation et mieux maîtriser leurs dépenses d’électricité. Exemples de bénéfices : facture calculée sur la base de la consommation réelle, interventions réalisées à distance, réalimentation plus rapide après une panne, prise en compte facilitée et fiabilisée des véhicules électriques et des énergies renouvelables…

Logo

Pôle d’expertise et de recherche en direction de collectivités, d’organismes publics et d’entreprises, ETIcS développe des recherches partenariales dans le domaine des sciences sociales autour de quatre thématiques prioritaires (condition d’acceptabilité des innovations – mobilité et territoires – travail – usages de l’énergie) avec comme axe transversal le développement durable. ETIcS s’intéresse particulièrement à la question des usages et des comportements, ainsi qu’à celle des leviers du changement. Les projets menés se déclinent entre recherche collaborative, recherche opérationnelle et prestation.

 

Le CETU ETIcS est adossé au laboratoire CITERES (UMR-CNRS 7324).

 

etics.univ-tours.fr/

Logo

Spécialiste de l’installation électrique depuis 1955, Hager développe et commercialise des solutions et services pour les installations électriques dans les bâtiments résidentiels et tertiaires. L’entreprise familiale franco-allemande propose une offre complète depuis la distribution d’énergie électrique jusqu’à la gestion technique des bâtiments, en passant par le cheminement de câbles et les dispositifs de sécurité. Hager en France, ce sont : 10 centres de compétences, 3.450 employés, 5 sites de production et 22 équipes commerciales de proximité. Au niveau international, Hager Group emploie 11.400 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 1,6 milliards d’euros (2013). 22 sites de production répartis dans le monde approvisionnent plus de 80 pays.

www.hager.fr

Fermer
Entretien sur le partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Parmi les différents secteurs économiques en France, le plus gros consommateur d’énergie est bien le secteur du bâtiment avec 40% d’économies d’énergie consommée. Hager souhaite développer des solutions qui profitent tant aux consommateurs qu’aux fournisseurs d’énergie, aux prestataires de réseau, aux fabricants et aux artisans. Nous voulons participer à l’édification d’une ville durable et intelligente.

Votre rôle dans le projet ?

En tant que spécialiste des solutions pour le résidentiel, nous offrons à nos clients le meilleur de la technologie pour augmenter le bénéfice d’usage. Nous souhaitons que les consommateurs deviennent des acteurs de la construction des solutions énergétiques de demain : ils sauront exactement comment ils consomment l’énergie et pourront faire des économies en mettant en place des solutions intelligentes adaptées.

Les solutions que vous expérimentez ?

« Le déploiement du compteur Linky va donner accès à des informations enrichies permettant d’optimiser la facture énergétique des ménages. Dans le cadre du projet SEL, Hager met en place un nouveau gestionnaire d’énergie avec deux fonctions : l’affichage des consommations et des tarifs, ainsi que le pilotage intelligent des équipements électriques. L’objectif de cette expérimentation est de mesurer, d’une part l’impact de cette nouvelle solution et d’autre part, son acceptabilité par le consommateur final. » Bernard Schott, Directeur Technologies et Partenariats.

Vos attentes ?

Nous voulons nous appuyer sur cette expérimentation inédite pour affiner notre connaissance des comportements afin d’anticiper dès aujourd’hui les besoins de demain.

Logo

Legrand est le spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment.

Son offre complète, adaptée aux marchés tertiaires, industriels et résidentiels internationaux en fait une référence à l’échelle mondiale. L’innovation, le lancement régulier de nouveaux produits à forte valeur ajoutée et les acquisitions sont les principaux vecteurs de croissance du groupe. Legrand a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires d’environ 4,5 milliards d’euros. La société est cotée sur NYSE Euronext et intégrée notamment aux indices CAC 40, FTSE4 Good, MSCI World, ASPI et  DJSI (code ISIN FR0010307819).

Fermer
Entretien sur le partenariat

Les raisons de votre engagement ?

Legrand souhaite développer et expérimenter sur le terrain des systèmes qui répondent aux nouvelles sollicitations du réseau électrique.

Les solutions que vous expérimenterez ?

Nos solutions spécifiquement adaptées au résidentiel et au tertiaire permettront la mesure, l’affichage, l’analyse et le pilotage des charges, ainsi qu’une communication entre l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur électrique pour définir en toute transparence quand, comment et à quel prix l’électricité est consommée et produite. L’appropriation de ces technologies par l’utilisateur s’avère déterminante, c’est pourquoi nous expérimentons nos solutions dans un certain nombre de bâtiments . Ces bâtiments ont des caractéristiques différentes et nous souhaitons également optimiser la performance de nos produits pour chaque usage tout en les rendant accessibles. Tout au long de l’expérimentation, les usagers seront suivis par des sociologues, ergonomes et nous en tirerons des enseignements dans les domaines technologique, sociétal et économique.

Vos attentes ?

Le projet Smart Electric Lyon est un formidable vecteur de progrès nous permettant :

  • de tester, avec des offres de prix de fourniture d’électricité dynamiques , les économies apportées par nos solutions ce que nous ne pourrions faire seuls,
  • de s’associer aux tests des sociologues, qui nous permettront d’améliorer nos produits pour faciliter leur utilisation mais aussi leurs performances,
  • d’accélérer l’interopérabilité des solutions entre constructeurs par la mise en place de cas pratiques,
  • de percevoir la réactivité de la filière grâce à un nombre de bâtiments équipes élèves,
  • de promouvoir les solutions développées ainsi en avance à l’international.

 

Smart Electric Lyon nous permettra de préparer l’avenir et de conserver notre leadership en :

  • vérifiant si les produits actuellement proposés en termes d’effacement et d’efficacité énergétique répondent au mieux aux attentes des consommateurs et gestionnaires de bâtiments et de les modifier en conséquence le cas échéant.
  • développant et en testant des nouveaux produits afin d’en déterminer leur acceptabilité par les consommateurs et gestionnaires ainsi que leur pertinence.

Logo

MINES ParisTech forme depuis sa création en 1783 des ingénieurs de très haut niveau capables de résoudre des problèmes complexes dans des champs très variés.

 

Première école d’ingénieurs en France par son volume de recherche contractuelle, MINES ParisTech dispense une importante activité de recherche orientée vers l’industrie. Ses domaines de recherche s’étendent de l’énergétique aux matériaux, en passant par les mathématiques appliquées, les géosciences et les sciences économiques et sociales. L’école d’ingénieurs développe également la création de chaires d’enseignement et de recherche sur des thèmes émergents.

 

MINES ParisTech est membre fondateur de ParisTech qui rassemble 12 des plus grandes écoles d’ingénieurs et de management parisiennes. L’Ecole est également membre du PRES Paris Sciences et Lettres qui rassemble 16 institutions d’enseignement supérieur et de recherche prestigieuses, situées au cœur de Paris.

 

www.mines-paristech.fr/

Logo

Groupe familial français et spécialiste du chauffage, le groupe MULLER est un leader industriel du confort, depuis la conception et la fabrication jusqu’à la commercialisation de ses produits.

Acteur majeur du marché français du chauffage, le groupe MULLER et ses sociétés sont historiquement implantés en Europe et reconnus pour leur savoir-faire, leurs capacités de développement et la qualité de leurs produits.

Le groupe MULLER est le principal fabricant français et assure par son modèle d’activités intégrées une solide stabilité entre l’innovation et le commerce.

www.groupe-muller.fr

Logo

Au travers du numérique, Orange entend apporter des services pour améliorer le quotidien du grand public, des collectivités et entreprises avec des solutions de connectivité associées à des services TIC innovants. Le programme stratégique Orange Smart Cities, créé en 2011, vise à développer des services innovants pour rendre les « villes intelligentes » et se focalise sur l’ensemble des systèmes intelligents comme la télé-relève de compteurs, les transports publics et la mobilité urbaine et la voiture connectée. En rejoignant le consortium Smart Electric Lyon, Orange souhaite contribuer activement au progrès éco-citoyen et au développement des villes intelligentes en mettant à disposition son savoir-faire réseau et sa capacité d’innovation en s’associant avec d’autres partenaires pour créer un écosystème favorable à la réussite de ce projet.

www.orange-business.com/fr/smartcities

Fermer
Entretien sur ce partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Le système électrique et les équipements deviennent de plus en plus communicants. Cette communication passe par les réseaux fixes et mobiles d’Orange qui sont au cœur de notre métier d’opérateur. Orange vise à proposer aux industriels une solution efficace de livraison et la gestion de leurs services électriques connectés à travers ses savoir-faire d’opérateur.

Votre rôle dans le projet ?

L’objectif pour Orange est de proposer une infrastructure de connectivité ouverte (multiservices et multipartenaires) et standardisée permettant aux acteurs impliqués dans le projet de développer et d’opérer plus simplement les services d’information et de gestion de l’énergie. Cette infrastructure se matérialise par une plateforme M2M (Machine to Machine) dans le réseau, des interfaces programmatiques ouvertes pour les développeurs de services, l’hébergement possible de ces applications et la box associée au domicile (avec ses interfaces de supervision).

Les solutions que vous expérimentez ?

Orange a pour objectif de travailler en partenariat avec d’autres industriels pour les accompagner à optimiser le développement et le déploiement de leurs services de gestion d’énergie destinés à leurs clients finaux (résidentiel ou tertiaire). Orange opère les systèmes de gestion et de fourniture des services de bout en bout : administration, maintenance, connectivité, sécurisation, accès au service avec différents terminaux, etc… Orange va expérimenter :

  • une plateforme spécifique de Machine to Machine (M2M) de médiation et de supervision de services
  • des solutions de connectivité fixe (ADSL, Livebox) et des solutions de connectivité mobile (réseaux mobiles)
  • des terminaux mobiles et fixes.

Vos attentes ?

Dans le cadre du projet Smart Electric Lyon, Orange souhaite contribuer au progrès éco-citoyen et au développement des « villes intelligentes » en mettant à disposition des partenaires son savoir-faire et ses capacités d’innovation permettant un retour d’expérience articulé sur trois axes :

  • technique : mesurer l’intérêt de l’offre de plateforme d’Orange auprès des industriels, qualifier son adéquation à leurs besoins et explorer les améliorations et les adaptations à prévoir ;
  • commercial : disposer d’un retour d’expérimentation réaliste sur l’intérêt des clients par rapport à ce type de services et pouvoir en identifier les aspects positifs et les axes d’amélioration ;
  • industriel : développer des partenariats pérennes avec les industriels énergéticiens.

Logo

Fabricant mondial de produits électroniques et de solutions pour la production, la gestion et le stockage d’énergie, Panasonic dispose d’une grande diversité de gammes de produits (Pompes à chaleur air/eau et air/air, TV, produits blancs, téléphonie, LED, batteries, panneaux photovoltaïques…) et intervient à presque tous les niveaux dans la maîtrise énergétique de l’habitat.

Entreprise presque centenaire comptant 91 539 brevets déposés à ce jour, Panasonic investit massivement en R&D afin de proposer des produits innovants et particulièrement performants d’un point de vue énergétique.

Panasonic travaille quotidiennement à renforcer la connectivité et le pilotage de ses produits avec des offres ouvertes non propriétaires. Elle est également, et depuis longtemps, impliquée dans de nombreux projets d’éco ville au niveau mondial.

www.panasonic.fr

Fermer
Entretien sur le partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

La mise au point d’infrastructures énergétiques intelligentes est une des clés de l’amélioration de l’efficacité énergétique.

Investissement d’avenir et plus grand démonstrateur en Europe en matière de Smart Grid, Smart Electric Lyon apportera sans nul doute de larges avancées en la matière, auxquelles il est indispensable que les intervenants de la filière énergétique puissent s’adapter.

Les études ergonomiques et sociologiques réalisées au cours du projet nous permettront également de développer des équipements répondant aux besoins des utilisateurs.

Votre rôle dans le projet ?

Nous mettrons à disposition du projet des pompes à chaleur air/eau ou air/air nécessaires au chauffage et/ou refroidissement des locaux, ainsi qu’à la production d’eau chaude sanitaire (pour les pompes à chaleur air/eau). Par la suite, nous intégrerons d’autres solutions d’équipement de l’habitat (éclairage LED, produits blancs…) afin d’optimiser la gestion énergétique globale.

Nous travaillerons également sur le développement de solutions de connectivité homogènes à l’ensemble de la filière afin de rendre ces solutions simples d’utilisation et accessibles à tous.

Vos attentes ?

En s’associant à Smart Electric Lyon, Panasonic entend partager son savoir faire afin de l’améliorer et d’avoir l’occasion de tester et faire valider ses innovations en matière de maîtrise de l’énergie, tout en développant des solutions toujours plus adaptées aux besoins des utilisateurs avec une grande simplicité d’utilisation.

Logo

Philips développe des innovations qui rendent la vie plus belle grâce à la lumière.

Numéro 1 mondial des solutions d’éclairage, Philips Lighting emploie 38 000 personnes et a réalisé près de 6,9 Milliard d’euros de chiffre d’affaire à travers le monde en 2014.

Grâce aux moyens qu’elle investit en R&D et aux partenariats qu’elle a construit ces dernières années, Philips Lighting est devenu le leader incontesté de la LED et de la lumière connectée, qui représentait plus de 40 % de son chiffre d’affaire fin 2015.

Cette technologie répond à la fois aux besoins de l’urbanisation croissante de nos sociétés et aux enjeux environnementaux de diminution de notre consommation d’énergie.

Les solutions LED ainsi conçues par Philips permettent désormais de piloter l’éclairage d’une ville entière.

Philips Lighting est implanté en région lyonnaise (Miribel), avec un centre industriel, un pôle de R&D, un centre de démonstration international pour les solutions d’éclairage extérieur.

 

www.philips.fr/eclairage

Fermer
Entretien sur ce partenariat

Les raisons de votre engagement ?

L’éclairage est une composante importante de la consommation électrique (19% de la consommation électrique mondiale). Philips s’est engagé dans le projet « Smart Electric Lyon », afin d’intégrer des solutions lumière innovantes, connectées, que ce soit pour l’éclairage des quartiers, des bâtiments tertiaires ou résidentiels.

Votre rôle dans le projet ?

L’éclairage est une composante importante de la consommation électrique (19% de la consommation électrique mondiale). Philips s’est engagé dans le projet « Smart Electric Lyon », afin d’intégrer des solutions lumière innovantes, connectées, que ce soit pour l’éclairage des quartiers, des bâtiments tertiaires ou résidentiels.

Nous souhaitons, par l’intermédiaire de cet engagement, contribuer au développement et à la concrétisation du concept de « villes intelligentes » par une collaboration active avec tous les partenaires prenant part à ce défi.

Nous souhaitons proposer aux utilisateurs des différents démonstrateurs (Résidentiel, Tertiaire et Service aux collectivités), des solutions intégrant la composante Lumière sur la base des toutes dernières technologies LED comme, à titre d’exemple, notre innovant système d’éclairage connecté, Philips HUE, développé en 2012, qui permet de contrôler, créer et personnaliser son éclairage en toute simplicité.

Nous allons dédier des ressources de recherche & développement, de gestion de projet, et de support technique afin de développer et mettre en œuvre des solutions en aval du compteur LINKY.

Ces solutions, intégrant la lumière, seront énergétiquement sobres, économiquement viables, le tout dans un cadre de confort optimal pour les utilisateurs.

Nous mettrons également des produits d’éclairage LED à disposition de plusieurs foyers et bâtiments « pilotes », afin de tester les services « intelligents » en condition réelle.

Ce que vous expérimentez ?

Nous avons expérimenté l’impact de la gradation de lumière dans des environnements de bureaux et nous allons lancer une expérimentation sur de la gradation de l’éclairage public sur la commune d’Ecully afin de pouvoir optimiser la relation entre les économies d’énergies et la perception des utilisateurs.

Vos attentes ?

Nous souhaitons accompagner les clients afin qu’ils deviennent acteurs de leur consommation d’électricité. Les enseignements résultant de l’évaluation des services proposés dans le cadre des expérimentations nous permettront de mieux comprendre les comportements des utilisateurs vis-à-vis des nouvelles offres de produits et de services intégrant la lumière.

 

Enfin, nous souhaitons développer des partenariats afin de construire la ville de demain et améliorer la vie de personnes.

Logo

Spécialiste mondial de la gestion de l’énergie, présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric offre des solutions intégrées pour de nombreux segments de marchés. Le Groupe bénéficie d’une position de leader sur ceux des Régies et Infrastructures, Industries & Constructeurs de machines, des Bâtiments non-résidentiels, des Centres de données et Réseaux ainsi que du Résidentiel. Mobilisés pour rendre l’énergie sûre, fiable, efficace, productive et propre, ses plus de 130 000 collaborateurs réalisent 22,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2011 en s’engageant auprès des individus et des organisations afin de les aider à tirer le meilleur de leur énergie.

 

www.schneider-electric.com

Fermer
Entretien sur ce partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

La maîtrise des consommations d’énergie est un enjeu national. Le secteur résidentiel-tertiaire représente environ 40% de la consommation nationale d’énergie et a connu une progression de plus 25% au cours des 20 dernières années, il est ainsi au cœur des préoccupations de Schneider Electric et du projet Smart Electric Lyon.

Votre rôle dans le projet ?

Leader mondial de la gestion active de l’énergie, Schneider Electric participe au projet Smart Electric Lyon, dans le but d’expérimenter et de déployer commercialement des solutions aptes à répondre à l’ensemble des configurations existantes ou à venir de la consommation électrique des logements résidentiels. Dans le tertiaire, les bâtiments d’une surface comprise entre 500 et 5 000 mètres carrés seront majoritairement ciblés dans la phase de déploiement. Schneider Electric participe aux travaux d’IGNES dans le domaine des Smart Grids afin de favoriser l’émergence de standards. Les travaux d’IGNES concernant l’Emetteur Radio Linky (ERL), seront directement exploités dans le cadre de Smart Electric Lyon.

Les solutions que vous expérimentez ?

Schneider Electric proposera ses offres de gestion active de l’énergie pour les domaines résidentiels et tertiaires, qu’il s’agisse de bâtiments neufs (RT2012) ou existants. Cela constitue deux familles d’applications :

  • dans le tertiaire, les outils sont adaptés aux préoccupations de chacune des parties prenantes : locataires, propriétaires, exploitants…
  • pour le résidentiel, les applications peuvent être déclinées en fonction du réel besoin de l’utilisateur et évoluer au fil du temps et des besoins du consommateur.

Logo

SFR est le 2ème opérateur de télécommunications en France avec plus de 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires réalisés en 2011. Opérateur global, SFR répond aux besoins de ses clients grand public, professionnels, entreprises et opérateurs, que ce soit pour des services mobile, fixe, Internet ou de télévision. Doté du réseau le plus complet, SFR a les moyens de ses ambitions : être un acteur ouvert et responsable dont la mission est d’accompagner chaque personne et chaque entreprise pour leur apporter le meilleur du monde numérique. Fin juin 2012, SFR comptait près de 21 millions de clients mobiles, dont plus de 16 millions d’abonnés, et 5 millions de foyers abonnés à l’Internet haut débit. SFR est une société détenue à 100% par le Groupe Vivendi et compte près de 10 000 collaborateurs.

 

www.sfr.fr

Fermer
Entretien sur ce partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

En tant qu’opérateur, SFR souhaite se positionner au cœur des nouveaux usages des moyens de communications, et capitaliser sur sa maitrise de bout en bout des services connectés, sur tous les écrans. Le développement de la maison connectée, et sa place dans un réseau smart grids plus large, constitue une opportunité de développement pour SFR, aussi bien dans le domaine des services aux particuliers qu’aux entreprises.

Votre rôle dans le projet ?

SFR souhaite expérimenter le déploiement et l’utilisation de services liés à la maitrise de la consommation d’énergie, qui s’appuient sur le compteur intelligent Linky. SFR développe ces services, en liaison avec d’autres partenaires du consortium.

Vos attentes ?

Nous souhaitons valider sur le terrain la faisabilité technique des services innovants autour du compteur Linky ainsi que bénéficier d’un retour d’expérience sur les services attendus par les consommateurs.

Ce que vous expérimentez ?

Nous allons nous appuyer sur l’architecture technique de Home SFR. Cette offre de système de maison connectée repose sur une centrale domotique connectée déployée chez l’abonné, ainsi que toute une gamme d’accessoires complémentaires. Ces services visent à améliorer la maîtrise de la consommation électrique des clients grand public et entreprises par des outils de collecte et de présentation des données ainsi que par des conseils personnalisés.

Logo

Avec une forte culture de l’innovation, Somfy crée et développe des moteurs et automatismes pour volets, stores, porte de garage, portail… qui contribuent à l’amélioration des cadres de vie des habitants en répondant à leurs attentes de confort, de sécurité et d’économie d’énergie.

 

www.somfy.fr

Fermer
Entretien sur ce partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Les raisons de votre engagement dans le projet ? Premièrement, la nature du projet. Depuis de nombreuses années, Somfy investit dans la recherche de solutions visant l’optimisation de la performance énergétique des bâtiments. Grâce à l’Isolation DynamiqueTM, les ouvertures automatisées permettent ainsi de réguler les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur, tout en assurant le confort des occupants. Deuxièmement, l’aspect collaboratif du projet. L’interopérabilité, la convergence sont des enjeux-clés dans la recherche de solutions innovantes et durables. Troisièmement, le test de solutions en conditions réelles. C’est une source d’enseignements majeurs pour mettre en œuvre des solutions adaptées aux besoins et aux usages.

Votre rôle dans le projet ?

Nous souhaitons apporter :

 

– d’une part notre expertise en matière d’automatisation des ouvertures de la maison et de contribution à la performance énergétique de l’habitat et des bâtiments ;

– d’autre part notre expérience en termes de développement de solutions simples, intuitives et évolutives, conçues et pensées pour l’utilisateur et l’installateur.

Ce que vous expérimentez ?

Les motorisations et les automatismes développés par Somfy pour le résidentiel et le tertiaire sont concernés par ce projet. Auxquels viennent s’ajouter les solutions de gestion centralisée : box domotique multi applicatifs (volets, stores, portail, porte de garage, alarme, lumière, chauffage…) pour le résidentiel et systèmes de gestion des protections solaires (volets, stores, BSO, screens) des façades pour le tertiaire.

Logo

Ayant pour mission de développer, fédérer, promouvoir le haut potentiel scientifique du site Lyon Saint-Etienne, l’Université de Lyon est une communauté d’universités et établissements (COMUE) qui rassemble universités, grandes écoles, organismes de recherche du site Lyon Saint-Etienne et comporte 12 établissements membres et 14 établissements associés.

 

Le site compte 129 000 étudiants, 11 500 chercheurs et enseignants-chercheurs, 220 laboratoires publics, et propose des formations de qualité dans tous les domaines scientifiques : sciences de la vie et de la matière, sciences humaines et sociales, technologies de l’information et de la communication, santé, sciences pour l’ingénieur, sciences des bibliothèques, arts et spectacles, langues et littérature, architecture, commerce.

 

www.universite-lyon.fr/

Fermer
Entretien sur ce partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Quatre raisons ont motivé notre participation :

  • Regrouper les compétences du territoire, notamment en sociologie, ergonomie et économie, pour développer une « communauté scientifique » spécialisée dans le domaine de l’énergie
  • Poursuivre une démarche de recherche académique dans le cadre d’un démonstrateur permettant l’accès à des terrains exceptionnels d’un point de vue expérimental
  • Conforter une méthode de travail centrée sur la pluralité scientifique et une agilité accrue dans la relation aux activités R&D de partenaires industriels
  • Inscrire durablement la politique d’excellence scientifique de l’UdL en Sciences Humaines et Sociales au niveau local, national et international autour d’un projet « Investissement d’avenir ».

Votre rôle dans le projet ?

Il est double :

  • La coordination scientifique en équipe avec EDF R&D et ECO’HOME Conseil, de l’ensemble des productions scientifiques du projet (animation scientifique, lien avec les autres lots du projet, interface avec l’ADEME, etc.)
  • La coordination scientifique, administrative et financière des équipes lyonnaises mobilisées sur le projet (économie, ergonomie et sociologie)

Ce que vous allez apporter au projet ?

La mise en place, grâce au savoir-faire du LabEx IMU de l’Université de Lyon, d’une démarche de pluralité scientifique (adaptation des feuilles de route, animation scientifique, valorisation des résultats, etc.)

Vos attentes ?

Nous espérons que ce projet pourra faire la preuve que la recherche académique et la R&D des entreprises peuvent tout à fait se compléter et que la démarche dite de « pluralité scientifique » permet, par son approche systémique des problématiques, une meilleure compréhension des phénomènes complexes auxquels sont confrontées les grandes Métropoles d’aujourd’hui.

Logo

Composante de l’Université de Tours, ETIcS est un pôle d’expertise et de recherche qui s’adresse aux collectivités, aux organismes publics et aux entreprises. Il développe des recherches partenariales dans le domaine des sciences sociales autour de trois thématiques prioritaires (condition d’acceptabilité des innovations – mobilité – travail) avec comme axe transversal le développement durable. ETIcS s’intéresse particulièrement à la question des usages et des comportements, ainsi qu’à celle des leviers du changement.

www.etics.univ-tours.fr

Fermer
Entretien sur le partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Il s’agit d’un projet qui associe des partenaires aux profils très variés : des acteurs issus de filières professionnelles concernées par les enjeux énergétiques et de transition ; des grands groupes et de petites entreprises / structures ; des chercheurs issus d’univers disciplinaires multiples et complémentaires. Cette diversité de profils -par l’ouverture d’esprit qu’elle induit- encourage la transversalité de savoirs, contribue à une montée en compétences et à un renforcement de collaborations très fécondes sur ce type de thématique.

Il s’agit d’un projet inscrit sur la longue durée, ce qui est un « luxe » en matière de recherche pour évaluer les ajustements de comportements et la culture de l’énergie, individuelle et collective.

Votre rôle dans le projet ?

ETIcS (UFR) est impliqué dans le lot sociologie, plus précisément sur la partie tertiaire et la partie filière. A partir d’une approche qualitative, via des recueils de données par entretiens et par observations, il s’agit, en tertiaire de donner des éléments de compréhension à la relation entre organisation professionnelle et thématique de l’énergie ; sur la filière de mieux comprendre la structuration de la filière, et des métiers concernés, les jeux et circuits d’acteurs en matière de décision et d’innovation.

Ce que vous allez apporter au projet ?

Des éclairages et analyses sociologiques sur une thématique et des questionnements liés à l’énergie, qui historiquement le sont principalement à partir d’approches technique et/ou économique. Les Sciences Humaines et Sociales sont désormais régulièrement sollicitées dans la mesure où le levier humain, comportemental, apparaît important à mobiliser, qu’un ensemble de freins ou de dysfonctionnements semblent liés à l’usage et à l’occupation des bâtiments. L’apport des sociologues est clairement de montrer que la conception technique et/ou l’innovation technologique s’inscrivent dans un système sociotechnique plus vaste, qui prend en compte l’utilisateur (individuel ou au sein de collectifs).

Vos attentes

Que les équipes support du lot évaluation qui accompagnent les chercheurs soient pleinement –et prioritairement- sur un rôle d’accompagnement et de facilitation du travail de recherche (critères de sélection des terrains qui doivent être entendus, aléas de recueil en termes de temporalité et d’accès qui doivent être comprises…). Que ces équipes fassent remonter à la gouvernance du projet nos besoins, notre difficulté à nous faire entendre parfois et ne se limitent pas à une évaluation quantitative du travail fait.

Logo

La recherche, la formation et le transfert de technologies sont les trois missions de l’Université de technologie de Troyes (UTT). L’Institut Charles Delaunay (UMR 6281 CNRS) regroupe les acteurs de la recherche de l’UTT dans les disciplines majeures des domaines de l’ingénierie, des sciences et technologies de l’information et des sciences humaines et sociales.

La visibilité et la notoriété des recherches conduites dans les différents domaines de compétences sont assurées par les équipes-projets qui sont garantes de la qualité des travaux menés, qualité attestée par des publications de haut niveau, une implication importante dans les grands projets nationaux et européens, la valorisation et le transfert des résultats obtenus, des échanges internationaux soutenus.

www.utt.fr/fr/index.html

Fermer
Entretien sur le partenariat

Les raisons de votre engagement dans le projet ?

Possibilité d’approfondir un programme de recherche en ergonomie cognitive sur la caractérisation et l’optimisation du couplage humain-machine-environnement pour la gestion de l’énergie et l’appropriation des écosystèmes domestiques.

Votre rôle dans le projet ?

Evaluer l’utilité, l’utilisabilité et l’appropriation des différents écosystèmes.

Evaluer la transformation des pratiques énergétiques liées à l’utilisation des différents écosystèmes.

Ce que vous allez apporter au projet ?

Une compétence reconnue aux niveaux national et international dans le domaine de l’ergonomie/ingénierie cognitive, de l’analyse des usages et des technologies coopératives

Vos attentes ?

Des interactions fécondes avec les partenaires industriels et les partenaires académiques des autres champs disciplinaires.

La valorisation scientifique des travaux menés dans Smart Electric Lyon

Ils encouragent Smart Electric Lyon

Logo

Accompagnateur de la transition énergétique pour le territoire de la Métropole de Lyon.

 

Regroupant 28 personnes morales adhérentes, L’Agence Locale de l’Energie de l’agglomeration lyonnaise a pour objectif de promouvoir les economies d’energie, de promouvoir les energies renouvelables et de lutter efficacement contre le changement climatique. Ses missions sont dans les domaines : de l’information et de la sensibilisation, de la formation et de l’éducation, de la construction et de la renovation performante de batiments, de la promotion des énergies renouvelables, de la lutte contre la precarite energetique et de la mise en place de plans climats energie communaux.

 

http://www.ale-lyon.org/

Logo

Pôle de compétitivité mondial, Minalogic accompagne les porteurs d’innovation, petits et grands, dans leur projet. Ce réseau de partenaires spécialisés dans les systèmes miniaturisés intelligents active la rencontre des innovateurs, des industriels et des financeurs pour porter collectivement une technologie jusqu’à son marché. En assurant la cohésion du triangle industrie-recherche-formation au plan régional et son rayonnement au rang mondial, Minalogic s’est imposé comme un acteur incontournable de la région Rhône-Alpes.

Fermer
Entretien sur ce partenariat
Logo

Minalogic, le pôle de compétitivité mondial des technologies du numérique en Auvergne-Rhône-Alpes, accompagne ses 300 adhérents dans leurs projets d’innovation et de croissance, afin de booster leur objectif de développement et de rayonnement au niveau mondial. Les technologies, produits et services développés par les acteurs de l’écosystème s’adressent à tous les secteurs d’activité (TIC, santé, énergie, usine du futur…), et couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur du numérique, en alliant la micro-nanoélectronique, la photonique et le logiciel.

www.minalogic.com

Fermer
Entretien sur le partenariat

Quelles sont les raisons de votre soutien

Minalogic est l’un des partenaires privilégiés de Smart Electric Lyon et a labellisé le projet dès sa création. Les thématiques « Gestion intelligente de l’énergie » et « Maisons et villes intelligentes » sont au cœur de la stratégie portée par le pôle et ses adhérents.

Quelles est votre contribution

Minalogic contribue à la promotion des activités de Smart Electric Lyon par l’intermédiaire de ses moyens de communication (site web, newsletter, réseaux sociaux…). Le pôle participe aux différents jurys et comités de sélection, ainsi qu’au coaching éventuel des PME et start-up incubées dans le programme.

Quelles sont vos attentes

A travers sa participation au projet Smart Electric Lyon, Minalogic souhaite renforcer sa collaboration avec EDF et son implication sur les thématiques « Gestion intelligente de l’énergie » et « Maisons et villes intelligentes ».

Le développement des PME est l’une des missions du pôle de compétitivité Minalogic, et ce développement passe par la relation avec les grands groupes comme EDF. Smart Electric Lyon permet cette connexion.

C’est aussi le moyen pour Minalogic de découvrir de nouvelles entreprises et ainsi d’enrichir son portefeuille d’adhérents.

Logo

Fondé en 1935, le SIGERLy, Syndicat de Gestion des Énergies de la Région Lyonnaise, est un établissement public de coopération intercommunale qui regroupe La métropole et 56 communes de la couronne urbaine de Lyon, pour une population d’environ 770 000 habitants.

Partenaire des collectivités territoriales, il accompagne, conseille et assiste ses adhérents dans la mise en œuvre de leurs politiques publiques pour un service public local de qualité.

Ses domaines d’intervention s’articulent autour de compétences à la carte et services associés comme la distribution publique d’énergies électricité et gaz, la production et distribution de chaleur, la dissimulation coordonnée des réseaux, l’éclairage public ou encore  la maîtrise de l’énergie.

Le SIGERLy est présidé depuis 2001 par Pierre Abadie, Maire de Sathonay-Camp et vice-président à la Métropole de Lyon.

Fermer
Entretien sur le partenariat

Les raisons du soutien du SIGERLy ?

Le SIGERLy, territoire d’expérimentation du compteur Linky, est un acteur majeur de l’énergie sur le territoire de la Métropole de Lyon. Il s’investit spécifiquement dans le domaine des systèmes électriques intelligents en s’appuyant sur sa mission « d’autorité organisatrice » du service public de la distribution d’électricité.

Autorité concédante, propriétaire des réseaux de distribution d’électricité, des compteurs d’énergie et des systèmes associés de communication ou de transmission d’information des réseaux, nos objectifs visent à accompagner les expérimentations et les démonstrateurs sur notre territoire pour faire évoluer nos réseaux d’énergies et leurs usages vers de nouvelles technologies.

En effet, se tourner vers les smart grids, c’est optimiser nos réseaux de distribution, intégrer plus d’énergies renouvelables, mieux piloter et maîtriser nos consommations.

C’est pourquoi notre partenariat engagé avec EDF sur le Smart Electric Lyon trouve naturellement sa place au sein de cette expérimentation.

La contribution du SIGERLy

Participer activement à la mise en œuvre et à l’accompagnement d’un programme innovant d’expérimentations auprès des collectivités adhérentes et des usagers sur le territoire. Identifier un potentiel de sites à instrumenter, notamment sur des bâtiments publics ou non, exploités par les collectivités elles-mêmes comme par le SIGERLy.

Nos attentes

Mieux appréhender et mesurer le potentiel du compteur communicant Linky et par conséquent les économies d’énergie possibles.

Partager avec EDF le retour d’expérience de ce démonstrateur sur les sites spécifiquement instrumentés auprès des collectivités et des usagers. Mettre en œuvre des actions visant à améliorer le service public à l’usager tout en maîtrisant les coûts de fonctionnement et en diminuant les consommations énergétiques. Favoriser la transition énergétique, la prise en compte des politiques locales et l’évolution des comportements.

Logo

Tenerrdis a pour vocation d’accroître la compétitivité des filières industrielles des nouvelles technologies de l’énergie grâce à l’innovation.

 

Tenerrdis aide les acteurs rhônalpins à maintenir ou développer leur présence sur le marché mondial des énergies décarbonées.
Tenerrdis dynamise les partenariats entre les entreprises, les centres de recherche et de formation et les acteurs institutionnels pour développer des projets créateurs de compétences, d’activités et d’emplois. Grâce au pôle de compétitivité, les acteurs de toute la chaîne de valeur des différentes filières développent une coopération efficace, permettant de saisir les opportunités de ces marchés en croissance.

www.tenerrdis.fr/

Logo

Lorem

Fermer
Entretien sur ce partenariat

Ils supportent Smart Electric Lyon

Logo

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) participe à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale, l’agence met à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, ses capacités d’expertise et de conseil. Elle aide en outre au  financement de projets, de la recherche à la mise en oeuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit.

 

L’ADEME est un établissement public sous la tutelle du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie et du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

 

www.ademe.fr

Fermer
Entretien sur ce partenariat
Logo

Le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) accompagne des projets favorisant l’innovation et la création d’emplois non délocalisables. Il s’agit de renforcer les avantages compétitifs stratégiques de la France dans des secteurs à forts potentiels pour l’économie nationale. La mise en œuvre du PIA est pilotée par le Commissariat Général à l’Investissement (CGI). Il s’appuie sur plusieurs opérateurs, dont l’ADEME, qui est en charge de l’innovation pour la transition écologique et énergétique.

 

En 2010, à la suite des conclusions de la commission sur les priorités stratégiques d’investissement et l’emprunt national, présidée par Michel Rocard et Alain Juppé, 35 milliards d’euros de crédits ont été affectés à cinq priorités nationales : enseignement supérieur et formation, recherche, filières industrielles et PME, numérique, développement durable.

 

www.ademe.fr

www.gouvernement.fr/investissements-d-avenir-cgi

 

Fermer
Entretien sur ce partenariat